Articles avec le tag ‘terre’

Galerie du Don, exposition Christine Fabre

Une exposition de Christine Fabre « In Memoriam » aura lieu à la Galerie du Don, le Don du Fel dans l’Aveyron du 21 août au 14 octobre 2011. Jusqu’en 2005 Christine Fabre ne travaille que la céramique puis elle cherche à créer avec d’autres matériaux.  Son art se fonde sur un dialogue avec la terre, le verre, le bronze. Elle parle d’un « opéra mundi » pour ses pièces puissantes, solides, robustes, un partage entre le primordial, le fulgurant et le translucide. Des oeuvres insolites, originales, créatives qui nous interpellent, comme pour un enracinement partagé. On dirait  que les sculptures qu’elle nous donne à voir sont des vestiges d’usages abandonnés, des bribes de rites oubliés, des témoins d’une civilisation enfouie, ou bien les colporteuses muettes d’une Mémoire.

Christine Fabre exposition Galerie du Don

Christine Fabre exposition Galerie du Don

Jocelyne Calas femme sculpteur

Jocelyne Calas vit en Bretagne  où elle fait de la sculpture.  Elle a débuté en faisant de la photographie puis elle a découvert la terre, l’argile. Autodidacte elle a effectué des stages chez des potiers. Elle aime expérimenter les matières diverses et variées. Ses sculptures en terre cuite réalisées dans la masse puis évidées sont remontées pour la cuisson et patinées. La magnifique lumière de la Bretagne la fascine et la nourrit. Elle y puise des richesses créatrices.  Elle est sans cesse dans une recherche intérieure. » Je cherche un langage qui parle à l’âme et ouvre le coeur » dit Jocelyne. Elle aime les échanges et le partage des connaissances entre les êtres, elle anime des ateliers pour adultes et enfants. Ses oeuvres empreintes de sérénité et d’originalité sont à découvrir ou redécouvrir avec bonheur.

jade_poterie jocelyne calas

Buste « Jade » terre cuite patine de Jocelyne Calas

www.gallery-jc.fr

Monika Debus céramiste

Monika Debus expose jusqu’au 29 avril 2008 à la Galerie du Don dans l’Aveyron. Vitrine permanente de la création contemporaine européenne, la galerie ouverte toute l’année accueille des artistes internationaux, ainsi la céramiste allemande Monika Debus dont les pièces de gande taille , en particulier des vases sont des supports pour la peinture. Elle tavavaille sur des plaques de terre où elle répand la matière liquide ou « engobe », réalisant des tracés picturaux très graphiques . Elle plie, casse, coupe, modèle, recrée,  utilise  même du sel pour que le toucher soit plus doux. Puis elle fait confiance au travail du four, au hasard. Sobriété, mouvement, modernité, abstraction caractérisent cette artiste talentueuse qui  marie si bien la peinture et la sculpture.

ceramique_don. Monika Debus

oeuvres de Monika Debus « trois formes 2007″

Un oeuf pour Pâques

Pâques arrive. Une face dans le jour, une face dans la nuit : l’oeuf est-il rond? Presque! Comme l’écrivait Raymond Queneau dans son poème  » la leçon de choses »:  » l’oeuf est rond mais pas tout à fait ». Ronsard lui rend hommage dans le début d’un de ses sonnets :  » Je vous donne des oeufs,  l’oeuf en sa forme ronde qui peut tout en ses bras enfermer le feu, l’air, la terre et l’humeur de la mer, et sans estre comprins comprend tout en ce monde ». Prévert a écrit sur l’oeuf dans  sa poésie : »la grasse matinée », La Fontaine le cite dans sa fable  » les rats, le renard et l’oeuf ». Le symbolisme de l’oeuf n’échappe pas à Dali dans son tableau » la métamorphose de Narcisse ». Source d’inspiration culturelle, artistique, tel peut être l’oeuf, sobre et solennel en cette veille de Pâques.

oeuf pour Pâques

« l’oeuf », photo de Françoise Pateyron

Orange, fruit

Orange, ce fruit rond, coloré, bien souvent source d’inspiration pour des peintres dans des natures mortes, tels que Bonnard, Cézanne, Gauguin. Mais aussi pour des poètes comme Jacques Prévert avec son poème « sanguine » mis en musique par le chanteur et acteur de cinéma Yves Montand. Et puis ce vers magnifique du poète surréaliste Paul Eluard : »la terre est bleue comme une orange. »

orange

« orange »

Photo de Françoise Pateyron

Ousmane Sow, sculpteur

D’origine sénégalaise, Ousmane Sow part en 1957 en France  Tout en étant très intéressé par l’art il devient kinésithérapeute. Autodidacte, il fait des recherches artistiques sur divers matériaux. Puis il se consacre à la sculpture. Sa connaissance du corps en tant que kiné lui permet d’aborder avec rigueur et maîtrise la sculpture des corps. Dès 1988 il expose dans le monde entier ses sculptures puissantes et gigantesques, expressives et insolites. il reste mystérieux quant aux alliages employés pour réaliser ses oeuvres ( fer, terre tissu, et autres) En 1999  il expose ses sculptures sur le Pont des Arts à Paris.

Ousmane Sow, sculpteur d'origine Sénégalaise, Blog Mesarts

Sculpture de Ousmane Sow  http://www.ousmanesow.com/

 

Archives