Articles avec le tag ‘Nice’

Matisse et sa muse

Une exposition a lieu jusqu’au 30 mai 2010 au Cateau-Cambresis  dans le nord de la France sur le peintre Matisse et sa muse Lydia Delectorskaya. Au cours de cette exposition on apprend à mieux faire connaissance avec celle qui fut la muse et le modèle  favori de Matisse, mais aussi sa secrétaire,  la garde malade de sa femme, une amie; et la place qu’elle a pris dans la vie du peintre. Née en Russie en 1910 Lydia arrive à Nice en 1928 et en 1932 à la recherche d’un emploi elle rencontre Matisse par hasard et pose pour lui. Jusqu’à sa mort en 1954 Matisse refusera de peindre un corps sans Lydia. Elle va poser pour lui entre 1934 et 1939 , elle était rès belle, blonde aux yeux bleus et sa pose favorite était d’avoir la tête posée sur les mains avec les bras sur le dossier d’une chaise ou d’un fauteuil. Que ce soient les portraits, les nus, les visages, Lydia fut une source d’inspiration pour Matisse. Lydia disait : » Matisse  recherche un corps expressif, harmonieux ». L’exposition qui est organisée dans le cadre de l’année France Russie 2010 dévoilera 21 peintures, 120 dessins, des photos de Cartier Bresson et de Hélène Adant. Jusqu’à sa mort en 19998  Lydia défendra la mémoire de Matisse en particulier en faisant connaître son oeuvre en Russie.

ABCdaire Matisse chez Flammarion

ABCdaire Matisse chez Flammarion

Séraphine de Senlis peintre

Le Musée Maillol expose les toiles de Séraphine de Senlis. Un film de Martin Provost avec Yolande Moreau sort en ce moment au cinéma. C’est le collectionneur allemand Wilhelm Udhe ami de Braque et Picasso qui la remarque alors qu’elle fait le ménage chez lui, et qui par la suite exposera ses peintures. Séraphine de Senlis est une femme pauvre et modeste, très croyante et qui peint sans arrêt , son argent lui servant à acheter du vernis pour ses toiles . Elle sort moralement de sa pauvre existence grâce à la peinture. Elle dira à la fin de sa vie:  » la peinture est partie dans la nuit ». Elle peindra des paysages, la nature, les fruits, les arbres, les fleurs, fabriquant elle -même ses couleurs. Elle puisera en elle sa richesse picturale  s’inspirant des vitraux et des images religieuses mais sombrera dans la folie.  Ses 80 toiles sont exposées au Musée Maillol, Musée de Nice et au Musée de Senlis.

maillol_seraphine_de_senlis penitre

affiche pour exposition de Séraphine de Senlis

Audrey Tautou à Limoges pour Chanel

Audrey Tautou, actrice française était à Limoges, devant la gare des Bénédictins, pour réaliser une publicité pour le parfum n° 5 de Chanel. Elle succède ainsi à Nicole Kidman. La gare de Limoges a été retenue parmi toutes les gares d’Europe avec Nice et Istanbul pour le tournage de cette pub dont la campagne sera diffusée en 2009, réalisée par Jean-Pierre Jeunet. Révélée dans « Amélie Poulain » Audrey Tautou courait sur le parvis de la gare de Limoges en jupe plissée grise et vêtue d’un haut de couleur bordeaux, les pigeons s’envolant. Audrey Tautou va tourner dans le film d’Anne Fontaine ou elle interprètera le rôle de Coco Chanel. La photo ci-dessous représente une des statues présentes sur la façade de la gare, juste au-dessus du parvis où le tournage s’est déroulé. Elle a donc vu toute la scène!  

gare___limoges_benedictins haute- vienne

photo de Françoise Pateyron  » sculptures sur le parvis de la gare de Limoges »

Guy Valente photographe limousin

Guy Valente, photographe, expose à la Galerie « l’oeil écoute » à Limoges jusqu’au 30 Avril 2008. Né en 1947 à Nice, il entre à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Nice, travaille à Paris, puis s’installe dans le Limousin. Sa démarche photographique est originale, humoristique, créative. Il choisit des clichés en noir et blanc dans des revues anciennes, les découpe, les plie, les froisse, les façonne, donnant ainsi une expression différente, un aspect singulier, une nouvelle existence, presque une Renaissance à ces  »images visages revisitées » ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait autres.

guy_valente phtographe limousin

photographie de Guy Valente

Archives