Articles avec le tag ‘mer’

Tonnerres de Brest 2012

Tonnerres de Brest 2012! Festival unique au monde du 13 au 19 juillet 2012 à Brest dans le Finistère. Tonnerres de Best fête ses vingt ans. Cette fête des marins s’adresse à tous les marins pour tout un chacun pour mieux appréhender le monde de la mer. Amour du large, culture maritime, passion de la mer, du patrimoine marin, univers fragile qu’il faut sans cesse protèger. « Homme libre, toujours tu chériras la mer » disait Baudelaire. Les plus belles flotilles du patrimoine mondial seront présentes à Brest : des rencontres marines internationales, des voiliers, des multicoques, des trois mâts, des paquebots, remorqueurs et tant d’autres… Une belle occasion sur quai et sur mer de dessiner toutes ces magnifiques embarcations : fusain, crayon, encres(ancres!), pastel, huile, aquarelle! Une destination unique pour la mi-juillet 2012 pour tous les passionnés de  marines!! Quant à l’affiche des Tonnerres de Brest bravo pour le graphiste, l’illustrateur pour son originalité et sa créativité.

affiche tonnerres de Brest 2012

affiche tonnerres de Brest 2012

Un oeuf pour Pâques

Pâques arrive. Une face dans le jour, une face dans la nuit : l’oeuf est-il rond? Presque! Comme l’écrivait Raymond Queneau dans son poème  » la leçon de choses »:  » l’oeuf est rond mais pas tout à fait ». Ronsard lui rend hommage dans le début d’un de ses sonnets :  » Je vous donne des oeufs,  l’oeuf en sa forme ronde qui peut tout en ses bras enfermer le feu, l’air, la terre et l’humeur de la mer, et sans estre comprins comprend tout en ce monde ». Prévert a écrit sur l’oeuf dans  sa poésie : »la grasse matinée », La Fontaine le cite dans sa fable  » les rats, le renard et l’oeuf ». Le symbolisme de l’oeuf n’échappe pas à Dali dans son tableau » la métamorphose de Narcisse ». Source d’inspiration culturelle, artistique, tel peut être l’oeuf, sobre et solennel en cette veille de Pâques.

oeuf pour Pâques

« l’oeuf », photo de Françoise Pateyron

Coquillage

Mâchoire bien inoffensive en vérité! A poser en douceur contre l’oreille pour écouter la mer, comme l’enfant en couverture d’un livre de photographies d’Edouard Boubat. Coquillage, présence indispensable dans la maison du peintre Matisse et dans ses dessins, source d’inspiration pour Verlaine dans son poème intitulé « les coquillages ».

gros coquillage pour écouter la mer

photo de Françoise Pateyron »coquillage »  copyright/mentions légales

Archives