Articles avec le tag ‘Japon’

De terre et de feu exposition limoges

Une grande exposition « De terre et de feu » a lieu à Limoges, Haute-Vienne jusqu’au 26 septembre 2010 à La Galerie des Hospices. Cette exposition est consacrée à la céramique européenne, des origines au contemporain. Le fil rouge de cette exposition est l’histoire et le voyage.  400 pièces sont exposées, exécutées dans des pays européens  ainsi que l’Asie comme la Chine, le Japon( dont la ville de Séto), la Corée. Cette exposition retrace l’évolution technique (couleurs, modes de cuisson, styles et grands courants) . On passe du néoclassique au style orientaliste, inspiré des terres lointaines. On distingue 4 grandes familes de céramique: terre cuite, faïence, grès, porcelaine. Cette exposition est aussi un regard nouveau, créatif, insolite, porté sur la porcelaine avec les lauréants d’un concours international de la céramique organisé cette année. » La créativité des porcelainiers limougeauds est quelque chose qui est assez remarqué en Asie dit Alain Rodet, maire de Limoges. Sur le plan de la création c’est une opportunité pour trouver de nouveaux marchés. L’Asie et l’Europe doivent se parler et monter des projets communs ». Un futur Centre Européen  de la Céramique de 14000 m2 ouvrira ses portes à Limoges en septembre, une unité de lieu essentielle pour les chercheurs.

porcelaine Limoges terre et feu

porcelaine Limoges terre et feu

Michael Kenna photographe

Une exposition du photographe anglais Michael Kenna a lieu à la BNF à Paris jusqu’au 24 janvier 2010. Ce sont 210 tirages  en noir et blanc  concernant la période de 1974 à 2009 que le public poura contempler , des tirages de dimension modeste, il est vrai, mais comme le dit Michael Kenna:  » Plus c’est petit, mieux c’est ». En 1975 il découvre le travail du grand photographe Bill Brandt et il se met à voyager de part le monde, en particulier, en Asie,  au Japon, en Chine, en Corée.  Ses thèmes très épurés où il joue avec les gris et le clair obscur sont méditatifs et font penser à la peinture asiatique. « En photographie je suis plus proche du haïku que de Joyce « dit Michael Kenna. Il photographie peu d ‘humains, mais beaucoup d’arbres, des ponts,  la lune, le Mont- Saint- Michel, les montagnes, les lacs et rivières. Les 4 éléments de la philosophie taoïste ( feu, air, eau, terre) semblent être au rendez vous de ses photographies .

michael_kenna_bnf_photographe

Michael Kenna expose à la BNF

Bernardo Montet danseur chorégraphe

Bernardo Montet danseur chorégraphe danse en solo au Palais de Chaillot à Paris jusqu’au 21 mars 2009. Directeur du Centre Chorégraphique de Tours il voyagea beaucoup entre l’Europe et l’Afrique et découvrit ainsi différentes sortes de danses: classique , contemporaine, et le Butô au Japon. Toutes ces influences se ressentent dans son spectacle stupéfiant et dérangeant sur le corps intitulé « batracien l’après-midi ». Bernardo Montet joue avec l’obscurité et la lumière avec magie. « Homme animal » dans un costume « seconde peau », de ses mouvements reptiliens et fascinants on dirait une créature venue d’Ailleurs, un étrange mutant épaulé par une bande son envoûtante. Un spectacle à découvrir.

affiche_bernardo_montet danseur chorégraphe

affiche Bernardo Montet à Chaillot

Steen Kepp céramiste

Steen Kepp artiste danois exposera à la Galerie du Don au Don du Fel, pôle européen, dans l’Aveyron du 06 septembre au 16 novembre 2008. Ses céramiques contemporaines originales allient la richesse de la culture japonaise – Steen Keep s’est d’ailleurs rendu au Japon- et celle de la culture viking.  Il a lui même constuit son four Yakishimé , un four de 8 mètres cube. Rituel, épurement, solennité, sérénité, sens du détail parcourent ses oeuvres avec une grande force et un grande délicatesse. Couleurs chaudes, chaleureuses et couleurs froides mêlées, son travail est un « dialogue confidentiel avec la terre. »

steen_kepp_c__ramiste.jpg

Steen Kepp  » coussin Alhambra 2007″   www. steenkepp.com

Haïku, poésie japonaise

Dans le cadre du 150 ème anniversaire des relations franco-japonaises, l’Association Wabisabi de Limoges présidée par Mitié Terada organisait un concours de haïkus en langue française pour lequel j’ai reçu le premier prix. Poésie japonaise, le haïku, de forme brève, en 3 vers sur un rythme 3-5-7 allie poésie et concision, humour, beauté de l’instant, liberté, saisons, le souffle du Tao, l’esprit du Zen. Pour ce premier prix j’ai reçu une céramique réalisée par un artiste céramiste de Séto (voir photo ci-dessous). Cet artiste, Rêkichi Kato, a obtenu de nombreux prix dans le cadre d’expositions et il a créé des monuments en céramique. Séto est un pôle de l’Industrie de la céramique de longue tradition au Japon. Séto possède un des Musées les plus grands du Japon avec environ 4000 oeuvres ainsi qu’un centre d’Art de la céramique et de la verrerie.

c__ramique_seto.jpg

photographie de Françoise Pateyron  céramique de Séto

WIF 2008 à Limoges

Limoges sera la capitale internationale du web design interactif, ou wif, du 17 avril au 19 avril 2008 à la Technopôle Ester avec Etienne Mineur Président du jury. Sont en compétition non stop du vendredi 14h au samedi 14h sur la réalisation d’un site internet avec thème imposé 40 équipes finalistes des pays suivants : Australie, Belgique, Brésil, Canada, France (dont 14 personnes du Limousin) Hongkong, Inde, Japon, Pologne, Roumanie, Russie, Suède, Tunisie). Des conférences sur l’innovation du webdesign,  le design interactif, auront lieu dès jeudi ainsi que des rencontres avec des professionnels, des agences web, des éditeurs de logiciels, et des grandes marques de l’informatique. La proclamation des résultats aura lieu samedi soir.

ester_technopole à Limoges pour le wif

photo de Françoise Pateyron « Ester Technopôle »

 

Shoji Ueda photographe japonais

Deux expositions de photographies de Shoji Ueda ont lieu à Paris à la Maison Européenne de la photographie  jusqu’au 30 mars 2008 et à la Galerie Camera Obscura. Une pure poésie, un sobriété rare chez ce photographe loin du classicisme qui va vers l’essentiel: l’épure. Intéressé par la photo européenne et par des peintres oniriques comme Yves Tanguy et Magritte ses photos en noir et blanc surprennent, interrogent, dérangent parfois, tout en invitant à la méditation et au silence. On pense au cinéaste japonais Ozu. Pour le 150 éme anniversaire des relations franco-japonaises 2008 la présence de ces expositions en France est un cadeau.

Shoji_Ueda_photographe japonais

photo de Shoji Ueda »hiver1935″ office Tokyo Japon

le Raku

Au Japon, au 16ème siècle, le potier Chojiro mécontent de la cuisson de ses bols les jette encore chauds dans la sciure révélant sur les pièces des effets nouveaux et imprévus : effets d’enfumage, craquelures sur émaux, dus au chocs thermiques. Le raku était né, il est lié à la cérémonie du thé, au bouddhisme. La technique du raku, très originale et créative, fait une place essentielle au hasard. Les stages, les expositions de pièces en raku sont nombreux, ce qui est une très bonne chose. Ils attirent les potiers et aussi les néophytes, ainsi en juin 2007 s’est tenue à Allanches dans le Cantal  le marché des potiers du Cézallier de France et d’Europe où on a pu admirer entres autres des pièces en raku. Un article sur cette manifestation artisanale et artistique peut être consulté sur le blog de Didier www.ilaca.info

le raku,poterie du hasard

Pièce en Raku de Martine Abgrall

 

Archives