Articles avec le tag ‘Goya’

Picasso et ses maîtres

Une exposition exceptionnelle a lieu jusqu’au 02 février 2009 à Paris au Grand Palais. Ce sont 210 oeuvres venues du Musée Picasso, de la famille Picasso, des plus grands Musées du monde qui sont exposées. Picasso s’est nourri de la peinture des grands peintres, cette exposition est un partage entre Picasso et ses maîtres, que ce soient: Manet, Delacroix, Ingres, Vélasquez, Goya. Picasso les fait revivre par un dialogue pictural long et riche. Pour lui ce ne sont pas des modèles, il les « interroge » , il cherche à comprendre la toile,  la détourne, la transpose, bouscule les compositions, déconstruit, modifie en profondeur, simplifie, ainsi « le déjeuner sur l’herbe » de Manet . Ainsi une odalisque prendra les traits de  Jacqueline, la femme qu’il aime. Picasso repense des siècles de peinture classique de l’Espagne à la Grèce. Il cherche à comprendre la toile. Des visiteurs du monde entier sont attendus pour cette exposition magnifique et unique. Aujourd’hui plus de 10 000 personnes ont fait l’ouverture.

picasso_par_doisneau photographe

Photo de Picasso par Robert Doisneau  » les pains de Picasso »

Goya à Lille

Les « caprices »du peintre espagnol Francisco de Goya (1746-1828) sont exposés en ce moment au Palais des Beaux-Arts de Lille jusqu’au 28 07 2008. Ce sont quatre-vingt gravures ( l’intégralité) avecc comme thèmes : la satire sociale : les riches et l’Eglise sont corrompus, les pauvres sont ignorants et naïfs, la sorcellerie trop prégnante, les relations amoureuses pleines de désillusion. La première édition des « caprices »paraît en 1792 mais Goya fut inquiété par l’Inquisition. Les » caprices » sont des eaux-fortes et aquatintes ou pointe sèche. Magnifique travail de précision et de finesse pour ce peintre dérangeant maître incontesté du portrait en Espagne en 1780. Deux célèbres portraits à l’huile « les jeunes ou la lettre » et  » les vieilles ou le temps » sont également visibles au Palais des Beaux-Arts de Lille.

 

goya_caprices.jpg

photo Françoise Pateyron

Chu Teh Chun peintre abstrait

Chu Teh Chun est né en Chine En 1922. Passionné par la peinture il rentre à l’Ecole des Beaux-Arts de Hangzou puis s’installe en France dès 1955. Il va au  Louvre ,  se promène dans Paris , voyage en Espagne où il découvre Goya et Le Gréco. En 1956 il chemine vers l’abstraction avec Nicolas De Staël et renoue avec la calligraphie qui l’avait énormément intéressé dans sa jeunesse. Chu Teh Chun est un peintre extraordinaire, ses tableaux sont d’une grande beauté, colorés et sereins à la fois.

Chu Teh Chun peintre abstrait

 

Tableau de Chu Teh Chun »Multitude en devenir »

Archives