Archive pour la catégorie ‘Photos’

Lire à Limoges 2008 (photos)

Le salon du livre « lire à Limoges » réunit plusieurs écrivains tel que Madeleine Chapsal comme marraine et cette année plus de 200 auteurs dont Jean-François Kahn, Richard Bohringer, Jean Amadou, Laurence Boccolini, Bruno Putzulu, Jean- Jacques Bourdin, Macha Béranger, Daniel Picouly, Claude Halmos dont vous retrouverez certaines photos. Elle se poursuit jusqu’à demain dimanche 30 mars jusqu’à19h sous chapiteau au Champ de Juillet avec dédicaces, rencontres, remises de prix, animations, stands. C’est l’occasion pour le public limousin de rencontrer les écrivains et de dialoguer avec eux.

Jean François Kahn

Jean François Kahn

Richard Boringer

Richard Bohringer

Bruno Putzulu,  Jean Claude Bourdin

Bruno Putzulu, Jean- Jacques Bourdin

Jean Amadou

Jean Amadou

Photos: Françoise Pateyron (c)

technorati tags:

Un oeuf pour Pâques

Pâques arrive. Une face dans le jour, une face dans la nuit : l’oeuf est-il rond? Presque! Comme l’écrivait Raymond Queneau dans son poème  » la leçon de choses »:  » l’oeuf est rond mais pas tout à fait ». Ronsard lui rend hommage dans le début d’un de ses sonnets :  » Je vous donne des oeufs,  l’oeuf en sa forme ronde qui peut tout en ses bras enfermer le feu, l’air, la terre et l’humeur de la mer, et sans estre comprins comprend tout en ce monde ». Prévert a écrit sur l’oeuf dans  sa poésie : »la grasse matinée », La Fontaine le cite dans sa fable  » les rats, le renard et l’oeuf ». Le symbolisme de l’oeuf n’échappe pas à Dali dans son tableau » la métamorphose de Narcisse ». Source d’inspiration culturelle, artistique, tel peut être l’oeuf, sobre et solennel en cette veille de Pâques.

oeuf pour Pâques

« l’oeuf », photo de Françoise Pateyron

Baudelaire avec ses nuages

Le poète Charles Baudelaire écrivait des articles sur la peinture, un art qu’il appréciait, en particulier les pastels d’Eugène Boudin, ses marines, les ciels de Honfleur, ses nuages. D’ailleurs il écrivait dans le poème en prose « l’étranger » dans » le spleen de Paris » : « J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas.. les merveilleux nuages ». Et il s’était exprimé ainsi : »Nager en plein ciel , arriver aux tendresses des nuages. » 

nuages dans la poésie de Baudelaire

photo de Françoise Pateyron »nuages »

Des grues dans le ciel limousin

Passage des grues en Haute-Vienne, au- dessus de Limoges, oiseaux voyageurs mis à l’honneur dans le film »le peuple migrateur » produit par Jacques Perrin. Echassiers  solidaires au cri caractéristique les grues dessinent dans tous les ciels du monde des arabesques graphiques et artistiques .

grues dans le ciel limousin

Grues dans le ciel limousin  photo de Françoise Pateyron

Carnaval de Venise

Le carnaval de Venise s’est terminé, d’une féérie artistique toujours aussi belle et époustouflante! L’Italie, berceau des grands Maîtres de la peinture et de la sculpture dont Léonard de Vinci, Boticelli, Michel Ange, de la musique tels que Verdi, Vivaldi. Venise, ville insolite, où vécurent Christophe Colomb, Casanova, ville culturelle,  tout près de Murano aux talentueux artistes verriers.

Venise et son carnaval 

Carnaval de Venise   photo de Françoise Pateyron

 

La gare de Limoges

Le campanile de la gare de Limoges Bénédictins, en Haute-Vienne, se dresse dans le ciel du Limousin. Bâtie sur le site d’un monastère bénédictin fermé pendant la Révolution, son dôme en cuivre a été victime d’un incendie il y a dix ans. Gare à l’architecture imposante, elle domine Limoges, capitale régionale des » arts du feu »( émail, porcelaine).

gare_limoges Haute-Vienne

photo de Françoise Pateyron  gare de Limoges

Orange, fruit

Orange, ce fruit rond, coloré, bien souvent source d’inspiration pour des peintres dans des natures mortes, tels que Bonnard, Cézanne, Gauguin. Mais aussi pour des poètes comme Jacques Prévert avec son poème « sanguine » mis en musique par le chanteur et acteur de cinéma Yves Montand. Et puis ce vers magnifique du poète surréaliste Paul Eluard : »la terre est bleue comme une orange. »

orange

« orange »

Photo de Françoise Pateyron

Coquillage

Mâchoire bien inoffensive en vérité! A poser en douceur contre l’oreille pour écouter la mer, comme l’enfant en couverture d’un livre de photographies d’Edouard Boubat. Coquillage, présence indispensable dans la maison du peintre Matisse et dans ses dessins, source d’inspiration pour Verlaine dans son poème intitulé « les coquillages ».

gros coquillage pour écouter la mer

photo de Françoise Pateyron »coquillage »  copyright/mentions légales

Rivière en Limousin

Le Limousin, région de rivières et de ruisseaux, attire les peintres et a séduit Claude Monet, resté trois mois à Fresselines dans la Vallée de la Creuse pour peindre les cours d’eau. Les impressionnistes, écologistes avant l’heure, ont cherché à apprivoiser l’environnement, la nature et ses couleurs, la transparence et la lumière.

rivières en Limousin

photo de Françoise Pateyron  copyright/mentions légales

l’éponge

Elle a un côté Atlantique, Pacifique, elle a connu les abysses et peut-être l’équipe du Commandant Cousteau. Woody Allen a dit un jour que s’il devait ressusciter il serait une éponge car elle n’a pas d’ennemi. Jean Cocteau parlait joliment d’elle « Le songe est en moi comme l’eau dans l’éponge ». Sacrée éponge!

l'éponge des abysses

photo de Françoise Pateyron « éponge » copyright/mentions légales

Archives