Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Bovines, le film

« Bovines », le film documentaire d’Emmanuel Gras vient de sortir au cinéma. » Bovines » c’est un documentaire animalier qui n’est pas exotique, il dévoile la vie d’animaux proches de nous. En effet, les héroïnes de « Bovines » sont des vaches charolaises. Le film dEmmanuel Gras ne comporte pas de commentaires, pas de musique ni de voix off, et le son y est exceptionnel. Dans » Bovines » on voit des vaches qui broutent, meuglent, se reposent, « méditent », « pensent » (?), secouent les branches du pommier pour un dessert de pommes!! L’homme est pratiquement absent de ces prairies, elles sont seules.  L’humour, l’étonnement, les sensations, la poésie, l’émotion sont au rendez-vous, et l’humanité aussi. Nous les observons et elles nous observent. Des plans travaillés, comme des tableaux, des peintures: le ciel d’orage, les prairies vertes et blanches, les arbres aux ombres colorées….des tableaux impressionnistes, expressionnistes, voire cubistes. Des vaches en peinture…On pense aux vaches peintes par Sisley,  Boudin, Degas, Pissaro et bien d’autres. Et puis il y a leurs grands cils longs sur leurs yeux langoureux aux couleurs mélangées à la fois troublants et émouvants.

affiche du film "Bovines" d'Emmanuel Gras

affiche du film "Bovines" d'Emmanuel Gras

Adeline Beaujoin créatrice de bijoux

Adeline Beaujoin est une artiste créatrice de bijoux à Anzème dans la Creuse. Adeline Beaujoin crée des bijoux en argent, y incruste des motifs, elle utilise du bois, des pierres précieuses.  Chacune des pièces est unique, poinçonnée. Ce sont des colliers, des bracelets, des boucles d’oreilles. Ce qui compte pour elle c’est l’originalité, l’esthétisme,  l’observation de la nature qui lui donne des pistes de création.  L’an dernier, en 2011 Adeline Beaujoin a été labellisée Atelier d’Art de France, c’est pour elle une vraie reconnaissance, un tremplin important pour une notoriété. Son talent est bien réel, elle est innovante dans ses pièces, ce sont de beaux bijoux. Demain la Saint Valentin, voilà des bijoux ci-dessous qui pourraient vous plaire!

bijoux Adeline Beaujoin www.adelinebeaujoin.fr

bijoux Adeline Beaujoin www.adelinebeaujoin.fr

Jean-Paul Goude rétrospective

Une grande rétrospective de l’oeuvre de Jean-Paul Goude « Goudemalion » a lieu aux Arts Décoratifsà Paris jusqu’au 18 mars 2012.  Jean -Paul Goude est avant tout un grand créateur, un véritable artiste qui a exploré maints horizons. Il fut un photographe, un illustrateur, il a travaillé pour la presse, la pub, la musique . Cette rétrospective retrace le parcours de cet artiste depuis plus de quarante ans, ouvert sur le monde, passionné par les différentes cultures,  ethnies , le métissage. Sa vie est faite de rencontres, de souvenirs, d’influences marquantes. Il fut un découvreur , il osa,  innova, il était en avance sur son temps. Epris de beauté, il a bousculé l’image de la femme, et a photographié le corps  féminin jusqu’à le transformer, toujours avec respect, originalité, créativité et talent.  Son goût  du dessin fut pour lui très important: « Avant tout dit Jean-Paul Goude  je suis un dessinateur, le sens du dessin est toujours sous-jacent. L’exposition retrace tous les aspects de mon travail ». Chapeau bas Monsieur Goude.

rétrospective Jean-Paul Goude

rétrospective Jean-Paul Goude

Paul Klee polyphonies

Le Musée de la Cité de la Musique à Paris propose une exposition Paul Klee polyphonies jusqu’au 15 janvier 2012. Des  dessins et tableaux de Paul Klee en contrepoint à un parcours sonore où se succèdent des morceaux de musique que travaillait Klee  en tant qu’instrumentiste et ceux qu’il allait entendre lors de concerts. Klee était un passionné de musique. Il avait grandi dans une famille de musiciens avec un père professeur de solfège et une mère cantatrice. A sept ans il débute le violon et cette pratique  de haut niveau ainsi que celle de l’alto fut toujours assidue. Il aimait les concerts privés de musqiue de chambre avec sa femme Lily pianiste, et un ami violoncelliste. Klee fut très à l’écoute des musiques de son temps : Bach , Mozart, l’inspiraient beaucoup. Il transcrivait leurs partitions telle une encre sur papier »‘représentant » les premières mesures d’une sonate de Bach pour violon et clavecin. Pour Klee la musique procèdait à un élargissement des  multiples possibilités expressives de la peinture. Rythme aquarellé, polyphonies picturales…

Paul Klee exposition polyphonies

Paul Klee exposition polyphonies

Zola photographe

Le grand écrivain Emile Zola était aussi photographe. Et pour lui la photo était une véritable passion. Dans ses livres il observait avec acuité son époque, sans fioritures, avec réalisme et discernement. Pour ses photos c’est la même choses . C’est pendant l’été qu’il passa à Royan en 1888 qu’un journaliste l’initie à la photographie. Et c’est pour lui une révélation. « Je n’ai qu’un seule passion, celle de la lumière » disait Zola. Il achètera plusieurs  appareils photos, installera chez lui un laboratoire pour développer et agrandir ses photos. Il va réaliser plus de 6000 photos , des photos souvenirs, celles de sa famille, de ses amis, des portraits , des scènes de la vie quotidienne, des villes avec leurs rues et leurs parcs. Pour l’expositon universelle de 1900 il va photographier la Tour Eiffel et ses vues de Paris retraceront la vie qui change, la modernité . Une exposition à Tours au Château de Tours jusqu’au 29 mai 2011  fait découvrir le talent  de photographe d’Emile Zola.

Zola photographe  livre François Emile Zola  Massin chez Denoël

Zola photographe livre François Emile Zola Massin chez Denoël

Pierre Loti dessinateur

Une exposition sur les talents de dessinateur de Pierre Loti, de son vrai nom Julien Viaud ( 1850 1923) a lieu jusqu’au 12 septembre 2010 à  La  Piscine à Roubaix. Grand écrivain, grand voyageur, grand dessinateur : »je savais dessiner avant de savoir écrire » disait-il. Sa soeur était une artiste, elle dessinait . Homme curieux, avec un esprit aventurier, jeune officier de marine, Pierre Loti  parcourt le monde que ce soit l’Europe, l’Afrique du Nord et l’Afrique Noire, l’Asie, le Brésil,  la Terre de Feu, l’Ile de Pâques et surtout la Turquie qu’il affectionnait particulièrement. Loti dessinait les cafés, les mosquées et les palais d’Istanbul. Il a croqué d’un trait vif et assuré les monuments et les habitants, les scènes de rue des villes visitées tout au long de sa vie. Cette exposition permet de découvrir des croquis, des dessins, des aquarelles, des oeuvres  au crayon, à l’encre, à la mine de plomb. Tel un ethnographe il nous laisse ses carnets de voyage d’une grande richesse.

Pierre Loti dessinateur livre de A Quella-Villeger et B. Vercier

Pierre Loti dessinateur livre de A Quella-Villeger et B. Vercier

Magritte à Bruxelles

Magritte, grand peintre belge, possède désormais son propre Musée à Bruxelles Place Royale en Belgique. Environ 200 oeuvres seront exposées dans ce Musée  sur 2500 m2 représentant les différentes périodes picturales de l’artiste. C’est la plus grande collection du monde de Magritte. Peintre populaire et inclassable il fut peut-être le plus insaisissable des peintres surréalistes. Ami de Dali et Breton il menait une vie banale et bourgoise auprès de son épouse . Il était cependant un peintre énigmatique dont les toiles étaient tout à fait singulières, voire cocasses  et déroutantes.  Magritte aimait les Arts, dont la photographie , d’ailleurs il aimait poser devant son chevalet. « Toute chose est mystérieuse » disait Magritte. Les visiteurs sont attendus nombreux dans ce Musée qui rend hommage à un grand peintre hors du commun.

Magritte_livre_de_peinture.

livre de Bernard Noël « Magritte » éditions Flammarion

Séraphine de Senlis peintre

Le Musée Maillol expose les toiles de Séraphine de Senlis. Un film de Martin Provost avec Yolande Moreau sort en ce moment au cinéma. C’est le collectionneur allemand Wilhelm Udhe ami de Braque et Picasso qui la remarque alors qu’elle fait le ménage chez lui, et qui par la suite exposera ses peintures. Séraphine de Senlis est une femme pauvre et modeste, très croyante et qui peint sans arrêt , son argent lui servant à acheter du vernis pour ses toiles . Elle sort moralement de sa pauvre existence grâce à la peinture. Elle dira à la fin de sa vie:  » la peinture est partie dans la nuit ». Elle peindra des paysages, la nature, les fruits, les arbres, les fleurs, fabriquant elle -même ses couleurs. Elle puisera en elle sa richesse picturale  s’inspirant des vitraux et des images religieuses mais sombrera dans la folie.  Ses 80 toiles sont exposées au Musée Maillol, Musée de Nice et au Musée de Senlis.

maillol_seraphine_de_senlis penitre

affiche pour exposition de Séraphine de Senlis

Jacques Henri Lartigue photographe peintre

Une exposition d’environ cent trente photos et des peintures de Lartigue a lieu jusqu’au 21 septembre au Musée Anacréon à Granville en Normandie. La peinture et la photo, deux passions que Lartigue exerca parallèlement. « Je peins, j’écris, je fais des photos » disait-il. Il fréquente dans sa jeunesse l’Académie Jullian, la peinture restera à jamais son activité professionnnelle. Il exposera dans plusieurs salons dès les années 1920 et fera la connaissance de Picasso, Cocteau, Van dongen.  Des photos extrêmement nombreuses ont été prises par lui: entre autres des photos de ses compagnes,  de ses amis, des bords de mer. Lartigue a toujours été très attiré par la lumière et le mouvement. Très présent dans le milieu du cinéma il connaîtra Abel Gance et fellini. Sa technique est parfaite, toute en légèreté et en puissance.

lartigue photographe peintre

 photographie de Lartigue  » Gerda » hendaye 1937  livre « rivages » chez « Contrejour »

Claude Nougaro dessinateur

Le chanteur poète Claude Nougaro était également un grand amateur d’art, de peinture. Il avait une grande passion pour Pablo Picasso ( le fils de Nougaro se prénomme d’ailleurs Pablo). Il a exécuté de nombreux dessins sur des feuilles de paper-board, il dessinait aussi sur des nappes de restaurants. Il dessinait debout, des portraits, son autoportrait, et des silhouettes à grands traits noirs. Une exposition « et me voici », voulue par Hélène Nougaro a eu lieu récemment en Haute Garonne et se déplace à Rodez, Figeac, Toulouse. Voilà les premiers vers d’une de ses poésies intitulée : »Voici » :  « Le ciel est d’un bleu tendre, diaphane, avec un peu de rose aussi, qui se dissout, il colore un pays taillé dans du Cézanne(…) »

 nougaro dessinateur

 Dessin de Claude Nougaro  http://wwww.midipyrennees.fr

Archives