Serge Gainsbourg et la peinture

Serge Gainsbourg, musicien, chanteur, compositeur eut comme première passion dès l’adolescence : la peinture.C’est son père qui l’amènera à cet art. Il s’inscrit aux Beaux-Arts en architecture mais choisit vite le dessin d’art. Il donnera même des cours de dessin. Admirateur entre autres peintres de Bonnard, Cézanne, Courbet, Francis Bacon, il sera l’élève de Fernand Léger. En 1958 il renonce à peindre et choisit le nom de Gainsbourg se référant au peintre Gainsborough qu’il cite d’ailleurs dans une de ses chansons :  » Gainsbourg et son Gainsborough ont pris le ferry-boat ». Il regrettait de n’avoir pas participé à la période surréaliste et dadaïste. Paradoxe chez Gainsbourg qui considérait la peinture comme « un art majeur » qui lui apportait une certaine sérénité tout en n’étant jamais content de ses oeuvres qu’il jetait( certaines n’ont pas été détruites, l’une d’elle a été vendue à Drouot en juin 2007).  Il voulait devenir un génie de la peinture alors qu’il savait n’avoir que du talent, ce qui était insuffisant pour lui. C’est alors qu’il s’orienta vers la musique, la chanson.

gainsbourg_tableau vendu Drouot

Portrait peint par Serge Gainsbourg « Portrait de Madame Franckhauser »

Crédit Photo de la peinture de Serge Gainsbourg: Pascal Cotelle

4 réponses à to “Serge Gainsbourg et la peinture”

  • Tallet dominique:

    j’apprends encore quelque chose. Gainsbourg que j’adore pour toute sa créativité interprétation et personnalité!

  • merci à toi pour l’illlustration :D

  • PG:

    Une facette trop méconnue de Gainsbourg. Où peut-on découvrir d’autres oeuvres?

  • Milanov:

    Pour moi, Serge est un musicien médiocre mais un peintre exceptionnel…Dommage qu’il n’a pas continué la peinture.

Laisser un commentaire

Archives