Les Peuples de l’Omo en Ethiopie

Le photographe Hans Silvester est parti en Ethiopie afin de rencontrer les peuples de la vallée de l’Omo . Leur grande originalité réside en particulier dans leur maquillage corporel fait de cendres, de terres de couleur, l’ocre rouge et blanche. Ils se protègent ainsi contre le soleil, les insectes, mais dans leur philosophie de vie , leurs coutumes, c’est aussi un rituel important. « Maîtriser la couleur à ce point, dit Hans Silvester, çà touche au domaine de l’art ». En effet, ce sont des « plasticiens « extraordinaires. 

Livre « Les peuples de l’Omo » de Hans Silvester

Une réponse à to “Les Peuples de l’Omo en Ethiopie”

  • Georges:

    J’ai été en Ethiopie, et ce livre est très bien, tout comme votre peinture et votre site « Mesarts » que je viens de découvrir sur google

Laisser un commentaire

Archives